Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X

Sarah Ferguson est présente au mariage de sa fille, la princesse Eugénie, le 12 octobre. Voilà des années qu'elle n'est pas la bienvenue dans la cour anglaise. Retour sur l'histoire qui lui a coûté sa place dans la famille royale.

Sarah Ferguson marque son grand retour sur le devant de la scène le 12 octobre, à l'occasion du mariage de sa fille la princesse Eugénie, à Windsor en la chapelle Saint-George. Voilà des années que Fergie, comme l'appellent les Anglais, n'est pas la bienvenue à la cour. Elle avait même été écartée de la liste des invités du mariage de Kate Middleton et du prince William en 2011. Closer revient sur l'événement qui a fait basculer sa vie, de princesse à paria.

Publicité

Août 1992. Château de Balmoral. Sarah Ferguson regrette cette fâcheuse décision, regrette d'avoir trahi sa famille, son mari, ses enfants. Elle regrette mais c'est trop tard. Cet été-là, elle a accepté de rejoindre son amant, l'homme d'affaires Johny Bryan à Saint-Tropez, accompagnée de ses deux petites filles. Si la jeune femme pensait pouvoir garder l'intimité de ce séjour, c'était sans compter sur les paparazzis. Quelque jours plus tard, le Daily Mirror a acheté les clichés et les publie sans tarder. Là, couchée sur le papier journal du tabloïd anglais, Sarah Ferguson apparaît seins nus, se laissant caresser les pieds par son amant au bord d'une piscine.

Publicité
A l'époque, la reine, les princes Charles, Edward, Andrew et l'ensemble de la famille royale apprennent la nouvelle comme le reste des Anglais, en feuilletant les pages du journal. Les images de la poitrine de Fergie font le tour du monde. Et la famille royale lui a réservé un sort de pestiférée. Exclue des rangs de la cour royale...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité