Mardi soir, sur BFMTV, Sophie Marceau est revenue sur ses propos polémiques concernant François Hollande après sa rupture avec Valérie Trierweiler. Au micro de Ruth Elkrief, l'artiste a persisté dans les propos virulents qu'elle a pu tenir contre le président de la République. 

Sophie Marceau est revenue ce matin sur BFMTV sur ses propos (polémiques) tenus en 2014 après la rupture de François Hollande et Valérie Trierweiler. Agacée par le comportement du président de la République, l'actrice l'avait alors affublé de mignons sobriquets tels que "lâche" et goujat" ".

Publicité
Publicité

Mardi 13 septembre, c'est au micro de Ruth Elkrief que la comédienne a tenu à préciser ses dires. A la question de savoir si François Hollande était - ou non - son candidat pour 2017, la star de la Boum a répondu "J e suis trop consciente de l'influence qu'on peut avoir, nous les gens connus, pour faire de la politique et dire : 'Je vote pour untel ou untel'. Ça  doit être comme le sexe ou la religion, c'est-à-dire intime. Il y a des sphères intimes qui ne regardent pas les autres. Celle-ci en fait partie". Enfin, concernant les adjectifs peu flatteurs qu'elle avait utilisé contre le chef de la République, elle enfonce le clou en indiquant qu'elle "trouvait ce comportement pas très responsable ou pas très élégant". Solidarité féminine avant tout !

A VOIR SUR LE MEME THEME - Sophie Marceau en Asie pour le cinéma

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité