Equivalent argotique de la défloration depuis le XVII e siècle. La langue contemporain des cités lui préfère désormais le verbe "dévierger", encore plus explicite.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25