Evasement réflexe des parois vaginales dans les préambules annonçant l'irruption de la phase orgastique. Cet élargissement est bénéfique en donnant une amplitude plus grande aux pénétrations, mais créent chez les phobiques du "petit sexe" un stress qui risque de les disqualifier.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25