Publicité

Les plantes anti stagnation graisseuse

Zones concernées : cuisses, mollets, genoux, chevillesAction : Certaines plantes améliorent la circulation sanguine et luttent contre la stagnation des graisses.En pratique (selon le Dr Arnal-Schnébelen, phytothérapeute) : Hamamélis ou vigne rouge pour la circulation. Orthosiphon ou pissenlit pour le drainage.Posologie (sur 6 à 12 mois) : Hamamélis, vigne rouge.Orthosiphon : 5 g pour 1 litre d'eau bouillante. Infuser 5 min. 1 à 3 tasses par jour. Ou 2 gélules dosées à 150 mg d'extrait aqueux ou à 325 mg de poudre. Matin, midi et soir au moment du repas.Pissenlit : 1 sachet-dose pour 1 tasse d'eau bouillante. Infuser 10 min. 2 tasses par jour, 1 h après les 2 principaux repas. Ou 1 ampoule après le repas de midi.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité