La santé

C'est la fièvre...Depuis le début de l'année, les médicaments ainsi que les actes paramédicaux (soins d'infirmières, de kiné, d'orthophonistes par exemple) ainsi que les trajets sanitaires sont moins remboursés.

Publicité
Même si les franchises sont limitées à 50 centimes d'euro pour les médicaments et les soins, avec un maximum de 50 € par an et par personne et à 2 € par trajet, elles vont frapper les plus démunis comme les plus souffrants. D'aucuns parlent de "double peine"... En effet, seuls ceux qui relèvent de la CMU, les enfants et les futures mères ne les subissent pas.Idem pour quelques "programmes" de prévention comme la vaccination antigrippale pour les 65 ans et plus, la ROR (rougeole, oreillons, rubéole) pour les moins de 14 ans ou encore le dépistage du cancer du sein, par exemple....
Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité