Mallet-Stevens, Le Corbusier, Antti Lovag : nos trois hôtes habitent des lieux dessinés par ces grands architectes. Qu'est-ce que ça change au quotidien ? Est-ce que c'est mieux ? Faut-il s'adapter ? Est-ce une plus value ?

Habiter la maison d'un grand architecteCette maison fut la première maison construite dans les années 70 dans le sud de la France par Antti Lovag pour le père de l'actuelle propriétaire. Il a conçu cette première maison bulle qui se love dans son environnement et se tourne vers la nature grâce à de larges fenêtres.Diaporama IntérieursL'architecte a travaillé les formes rondes et organiques, plus adaptées à la gestuelle de l'homme. Rien n'a vraiment changé depuis la construction si ce n'est quelques peintures. La propriétaire avoue être toujours surprise par la maison plus de trente ans après sa construction.Diaporama IntérieursToutes les fenêtres offrent des vues remarquables sur la nature environnante, comme celle-ci dans la salle de bain de l'une des chambres.Diaporama IntérieursAutre maison de famille, la propriétaire a hérité de ses grands parents cette construction de Le Corbusier qui reste toujours aussi moderne, fonctionnelle et agréable à vivre aujourd'hui.Diaporama IntérieursLes murs cachent des placards, la luminosité et les rangements sont optimisés. Dans la chambre, la tête de lit en dur sépare la partie sommeil du dressing et offre même une petite niche pour le réveil !Diaporama IntérieursRobert Mallet-Stevens avait construit vers 1927 cet atelier à Boulogne Billancourt pour les frères Martel, sculpteurs. Les actuels propriétaires ont préservé le lieu tout en le transformant, notamment en rendant la partie atelier habitable.Diaporama Intérieurs

Structures apparentes, volumes, les grands traits du travail de Mallet Stevens sont présents ici. Cet escalier se démultiplie à l'infini grâce à des miroirs au sol et au plafond.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X