L'incontinence urinaire touche 2,5 millions de femmes entre 45 et 65 ans.
En cause : l'altération des fonctions des muscles du périnée à la ménopause. Heureusement, ce n'est pas une fatalité.
15 solutions pour l'éviter ou en venir à bout !

On évite les excitants

La caféine, la théine, l'éthanol de l'alcool, les épices...

Tous irritent la vessie. Conséquence, ils entraînent des envies ne correspondant pas à un besoin physiologique réel.

Des envies qui entraînent, à terme, une atrophie des muscles de la vessie (forcément, elle n'est plus utilisée) et une incontinence urinaire.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité