Il aura fallu trois ans pour rénover ce palais abandonné depuis trois décennies. Azulejos de Fez, terre cuite de Meknès, passementerie de Rabat, les meilleurs artisans du Maroc ont été sollicités pour lui rendre sa splendeur.

L'Heure Bleue à Essaouira

©

Il aura fallu trois ans pour rénover ce palais abandonné depuis trois décennies. Azulejos de Fez, terre cuite de Meknès, passementerie de Rabat, les meilleurs artisans du Maroc ont été sollicités pour lui rendre sa splendeur.

Publicité
Publicité

L'Heure bleue à Essaouira offre désormais l'atmosphère d'une luxueuse et confortable demeure de famille.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X