BAR A COCKTAILS - Si vous recherchez une bonne adresse où boire et grignoter dans le XIXe, Combat vous tend les bras

Une gorgée d'Impécâpre, cocktail mixant tequila infusée aux câpres, Suze, liqueur de noix, vermouth blanc et jus de citron, une bouchée de cœur d'artichaut à l'huile, poudré de noisettes du Piémont...L'association (up) percute, jouant sur la corde sensible amertume-acidité-fumé. On recommence avec le "Nardine", mélange de calvados, amaro, orgeat de riz, blanc d'œuf, jus de citron et noisette, avec ou sans terrine de Rodolphe Paquin et gouda vieux : même claque !

Dans ce bar à cocktails tamisé (tables en marbre, comptoir métallique, pierres apparentes et éclairage à la bougie), antithèse des échoppes asiates voisines, rue de Belleville oblige, les saveurs, osées au premier abord, dansent la rumba en bouche. La bande de bartendeuses shakant ces divines potions, Margot Lecarpentier et Elena Schmitt (passées respectivement par l'Experimental Cocktail Club et par HEC), insufflent, avec leurs mélanges dégenrés, des valeurs inclusives à un univers qui en manque encore trop souvent. Tout un combat !

Combat, 63, rue de Belleville, Paris 19e. Tél. : 09 80 84 78 60. De 18 h à 2 h (minuit, dimanche et lundi). Cocktails de 7 à 15 €, grignotages de 4,50 à 9 €, cocktail du jour, 8 €.

-------------------------

Un bar à avocat, l'Avocateria, ouvrira en janvier à Paris

La table de la semaine : Beefbar ne fait pas dans la demi-mesure

Publicité
Publicité

Restaurant : Chatka, une cabane slave rien que pour vous

Lire la suite sur Grazia

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité