Tout comme sa collègue Adriana Karembeu, Victoria Silvestedt a l'allure d'une poupée-mannequin. Dans La Roue de la Fortune, son rôle se cantonne à tourner les lettres...

Ce qui nous laisse penser qu'elle n'est pas si bête : Malgré ses faux airs de Barbie, tout laisse penser que Victoria Silvestedt cache beaucoup de neurones sous ses (jolies) bouclettes blondes. Celle qui a maintenant 41 ans parle 6 langues. Et surtout, elle confiait à Public qu'elle jouait beaucoup en bourse, et pouvait passer des heures à lire les informations économiques. Encore une fois, l'habit ne fait pas le moine.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X