Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X

Invitée dans le #QHM ( Quart d’heure médias) de PureMédias le 9 mai dernier, Sophie Davant est revenue sur le succès de son émission "Affaire conclue" sur France 2.

La revanche de Sophie Davant

Le 9 mai dernier, l’animatrice Sophie Davant s’est prêtée au jeu des questions de PureMedias dans le programme #QHM (Quart d’heure médias). La star du petit écran en a profité pour faire une petite mise au point sur son nouveau statut de vedette de France 2.

Publicité

Sophie Davant serait-elle la roue de secours des programmes de France 2 ? Depuis août dernier, l’animatrice a radicalement changé de statut avec le succès de son émission Affaire conclue, diffusée sur France 2. Un programme au succès grandissant puisque depuis le 8 janvier dernier, un deuxième numéro de l'émission est diffusée chaque après-midi à 17h. Si aujourd’hui, la présentatrice peut se vanter de faire des très bonnes audiences, elle avoue toutefois que la chaîne n'a pas toujours été tendre avec elle : "France 2 ne m’a pas toujours bien traitée". A-t-elle déclaré à PureMédias. Cette nouvelle émission phénomène semble donc être une “revanche” pour la présentatrice qui a souvent été cantonnée au rang de remplaçante et de “pompier qui arrive à éteindre les incendies” lorsque celle-ci est envoyée sur certains programmes pour remonter leurs audiences.

“On m’a remplacé, mais on a fait beaucoup moins bien que ce que je faisais.”

Publicité
En 2010, la présentatrice avait déjà pris la relève de l’émission de Jean-Luc Delarue dans Toute une histoire lorsque ce dernier n’était pas apte à présenter l’émission en raison de ses problèmes de santé. “ Lorsque j’ai repris l’émission de Jean-Luc, mes scores étaient excellents et parfois meilleurs” explique-t-elle au média. Puis en 2016, lorsque l’émission s’arrête, Sophie Davant devient la remplaçante de Frédéric Lopez dans l’émission Mille et une vie. Puis finalement, la chaîne lui propose Affaire Conclue, un programme décliné par Stéphane Bern au préalable. "Pour Affaire conclue, Stéphane Bern a refusé de la présenter non pas parce que c'était un mauvais programme, mais pour des raisons personnelles", explique l'animatrice.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité