Lingerie : notre sélection spéciale fêtes

avec
<p>Votre tenue de fête est-elle déjà prête ? Et votre lingerie ? Il est encore temps de faire votre liste au Père Noël. Une nuisette ou un soutien-gorge vous attendra peut-être au pied du sapin avec. Voici notre sélection pour faire votre choix.</p>

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X

Les derniers articles - Shopping

Shopping
<p>Le paréo, le sac de plage ou la trousse de nos rêves... Un petit strass ici, une petite phrase poétique là, et pourquoi pas une libellule ou un papillon ? C'est possible et c'est facile grâce aux kits plage Créa Pecam. Démo !
Shopping
Les chaussures de Ndeur
<p>Le tout jeune créateur Ndeur met son art à nos pieds... Il graphe, il tag, il colore, il redécore nos classiques chaussures... Et hop ! Elles deviennent des œuvres d'art, et nous aussi du coup !</p>
Shopping
Reebok
<p>Reebok célèbre les 25 ans de la "Freestyle". Pour l'occasion, la plus mythique et la plus glamour des chaussures de sport reprend des couleurs et confirme sa jeunesse éternelle. Et nous avec !</p>
Shopping
<p>"''L'eau... Elle peut être bleue, verte, turquoise et scintiller avec des reflets argentés. A l'image de notre collection d'été...''"<br>Kylie Minogue, la pétillante, la petite princesse de la pop, a inspiré à H&amp;M une collection limitée de vêtements de plage fashion &amp; chic bohème. Au menu, des imprimés turquoises et de l'argent pour un look ultra glam' sur le sable. Soit encore quinze pièces aux couleurs fraîches et rafraîchissantes pour aller à la plage. Notez bonnes âmes du shopping que 10% du prix de vente est reversé à l'ONG WaterAid qui lutte contre le manque d'eau potable dans le monde. Hop, à vous bouées, rendez-vous illico chez H&amp;M pour jouer les sirènes.<br> <br>Renseignements au 0810 222 444</p><p><strong>A lire aussi sur FemmesPlus :</strong></p><p>
Shopping
<p>Tous nus les pieds et hauts perchés, mais sur de confortables semelles. Des plateformes parfois spectaculaires, des talons sculptés et toujours des compensés insensés ! Notre sélection à tous prix...</p>
Shopping
© La redoute
<p>Avec André Courrèges comme invité de marque, il souffle un vent furieusement sixties dans les pages de La Redoute. La collection "Couture Future" du plus futuriste de nos couturiers est une petite merveille ! Diapo !</p>
Shopping
<p><strong>C'est chic et moderne</strong> <br>Hyper-référence du textile seventies, AOC finlandaise dont était fan Jackie Kennedy et des milliers de ménagères de moins de 50 ans, Marimekko touche à tout : vêtements dessinés par des artistes, gamme de déco pour la maison et des sacs en veux-tu en voilà...
Shopping
Bague Dior
<p>Ultra luxueuse par ci, follement tendance par là, la tête de mort refait surface avec ou sans tibias... Sur un bijou, un tee-shirt ou sur un sac ou une boucle de ceinture, nous voilà féroce fiancée du pirate pour un (s)abordage sexy ou bien tendre épouse de Skelettor pour aller guincher au son de la danse macabre de Camille Saint-Saens façon rock-baroque...</p><p><strong>Bague</strong> <br><strong>Dior</strong> <br>Bague "Tête de mort", or blanc, diamants<br>2 500 euros <br>Renseignements : 01 40 73 54 44</p><p>
Shopping
<p><strong>Après le café du matin, le soja du midi, le pilpil du soir, on peut maintenant s'habiller équitable.</strong> Mais attention, en matière de mode, ce qui est équitable n'est pas forcément bio, et pas forcément ethnique non plus. A contrario, ce qui est ethnique peut être bio, mais pas forcément équitable. Compliqué ? Le marketing a ses raisons que la morale ne connaît pas. <br>Une petite mise au point s'impose à l'occasion de la quinzaine du Commerce Equitable.<br><br>Reprenons les définitions de base :<br><strong>Ethique</strong> : qui concerne les principes de la morale.<br><strong>Ethnique</strong> : qui relève par sa nature ou son inspiration d'une culture autre qu'occidentale.<br><strong>Bio</strong> : qui est cultivé et/ou produit sans engrais, ni pesticide de synthèse.<br><strong>Equité</strong> : vertu de celui qui possède un sens naturel de la justice, en respect des droits de chacun.<br><strong>Durable</strong> : qui répond au besoin du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs... <br><br>Le commerce équitable consiste donc à améliorer les revenus des producteurs défavorisés (généralement du Tiers-monde...) en leur garantissant un meilleur prix d'achat que ceux proposés par le commerce traditionnel, leur permettant de vivre dans des conditions acceptables tout en respectant leurs droits économiques, sociaux et culturels. Il s'agit également de protéger les enfants de l'exploitation et de l'esclavage. Les importateurs s'engagent à rémunérer les producteurs en fonction de leurs besoins et ceux de leurs familles et à garantir l'efficacité de leur protection sociale. En contrepartie, les producteurs s'engagent à assurer la qualité de leurs produits et à respecter les délais de livraison ainsi que l'environnement. <br><br>La mode issue de la filière équitable peut donc être bio, mais pas forcément, elle peut être éthnique aussi. Le tout en respectant un cahier des charges très strict, tant au niveau des matières premières utilisées qu'au niveau de la fabrication. <br> <br><strong>Petite sélection mode garantie labellisée Commerce Equitable, parfaitement éco-cool, parfois éthnique, parfois bio, souvent esthétique et toujours éthique !</strong></p><p></p>
Shopping
<p><a target="_blank" href="https://www.femmesplus.fr/mag-femme.12705.html">Kokosalaki pour la Redoute, on adore</a> , mais Castelbajac pour les 3 Suisses, c'est la cerise sur notre garde-robe de l'automne hiver. <br><br>Créateur et artiste emblématique des seventies, Jean-Charles de Castelbajac est l'invité du catalogue automne-hiver 2006-2007 des 3 Suisses avec, dans sa besace, une cinquantaine de collectors résolument "Rock n'Love" pour la femme, pour l'homme, mais aussi pour l'enfant et même la déco. <br>Toutes les fashion victims vont craquer à la vue de ces modèles ultra pop bourrés de couleurs flashy et d'une audace irrésistible.</p><p>
Shopping
<p><strong>Marie-Antoinette est la nouvelle coqueluche de ces dames. Sacrée Marie-A. ! Comme elle était jolie penchée à son balcon du château de Versailles, comme elle était mutine courant de ci de là entre les tables de jeu, câline, dansant au bal masqué de l'opéra de Paris, coquine quand elle se cachait derrière les bosquets du Trianon... Sacrée Marie-A. Reine de pic, de trèfle, de carreau mais de si peu de cœur. Elle était si jeune et si jolie. Folle de robes et de perruques. Il parait qu'elle collectionnait les bijoux, les colifichets et les accessoires. Fais voir !</strong></p><p><strong>Pochette</strong> <br>17 cm x 13,5 cm <br>Editée par la Réunion des Musées Nationaux <br>12,50 euros <br>Dans les boutiques Réunion des Musées Nationaux et sur le site Musées de France </p><p>
Shopping
<p>Les filles naissent dans les roses, les garçons dans les choux. On connaît la chanson. Et puisque c'est comme ça, on va habiller les filles en rose et les garçons en vert. Cela nous permet de rester ultra fidèles à la tradition en version trop mignon. Voici notre sélection. <br> <br> <br> <br></p>
Shopping
<p><strong>Les mocassins sont à la hausse.</strong> On avait commencé, dans les années 60, par les piquer aux hommes, qui les avaient eux-mêmes repérés sur les pieds des Indiens d'Amérique avant de les copier, en ajoutant une pièce jaune sur la languette pour les emmener au bureau, gagner beaucoup d'argent ! C'était le temps des "penny loafers", en anglais, et nous aussi on les adorait puisqu'on faisait tout comme les garçons. <br> <br>Eh bien, ça, c'était avant cet hiver ! Juché sur des talons hauts, voire vertigineux, le mocassin prend sa revanche et fait le beau (et la jambe belle) dans les vitrines, avec son empeigne raccourcie, des couleurs subtiles et des matières contrastées. <br> <br>Les marques du luxe ont lancé le buzz, vite repris par les marques abordables. Nous voilà chaussées du nouveau modèle hybride mocassin escarpin, ultra féminin, bien moins sérieux qu'il n'y parait. <br> <br>Démonstration.</p><p>

Pages