Vidéo associée: 

Belmondo : les propos grinçants de Delon

Corps: 

La rivalité ne s'atténue pas malgré le nombre des années. Alain Delon - Jean-Paul Belmondo, deux stars qui n'ont jamais joué sur le même créneau et qui ont réussi à se faire une place au cinéma. S'ils ont toujours su coexister Alain Delon qui parle de lui à la troisième personne, a de son côté toujours su déterminer ce qui le distinguait de Jean-Paul Belmondo. "Ma carrière n'a rien à voir avec le métier de comédien. Comédien, c'est une vocation. On veut être comédien comme on veut être chauffeur de taxi ou boulanger. On suit des cours, on fait des écoles, puis des conservatoires. C'est la différence essentielle - et il n'y a rien de péjoratif ici - entre Belmondo et Delon", affirme Alain Delon dans une longue interview accordée au Monde. Il explique que même s'ils ont été à l'affiche de huit films ensemble dont "Borsalino" et "Une chance sur deux" , ils n'ont jamais joué dans la même cour. "Je suis un acteur, Jean-Paul est un comédien. Un comédien joue, il passe des années à apprendre, alors que l'acteur vit. Moi, j'ai toujours vécu mes rôles. Je n'ai jamais joué. Un acteur est un accident. Je suis un accident. Ma vie est un accident. Ma carrière est un accident", précise auprès du Monde l'acteur qui fêtera ses 83 ans le 8 novembre prochain, deux ans de moins que son ami comédien à qui il ne fait pas de cadeau. "Jean-Paul va bien, mais finir sa carrière comme lui, c'est dur", analyse Alain Delon dans les colonnes du Monde.

Publié le 21/09/2018
Publié le Vendredi 21 Septembre 2018 : 14h00