Vidéo associée: 

Catherine Deneuve revient sur la polémique provoquée par sa tribune dans "Le Monde"

Corps: 

Elle a finalement choisi de rétropédaler.

Une semaine après avoir provoqué un tollé en cosignant une tribune polémique, Catherine Deneuve a choisi de mettre de l'eau dans son vin.

Dans une lettre publiée dimanche sur le site internet de " Libération ", l'actrice explique sa décision : " Je n'aime pas cette caractéristique de notre époque où chacun se sent le droit de juger " écrit-elle.

Aujourd'hui, Catherine Deneuve prend ses distances vis-à-vis du texte, mais aussi, vis-à-vis des autres signataires. Elle critique notamment Brigitte Lahaie, personnalité médiatique, qui avait affirmé sur un plateau de télévision qu'il était possible de jouir lors d'un viol.

Le 9 janvier, un collectif d'une centaine de femmes, dont Catherine Deneuve, défendait dans une tribune la "liberté d'importuner". Un texte, qui avait provoqué l'ire de nombreuses féministes.

Publié le 15/01/2018
Publié le Lundi 15 Janvier 2018 : 03h44