Vidéo associée: 

Laeticia Hallyday : son avocat monte au créneau

Corps: 

Alors que les avocats de Laeticia Hallyday ont transmis comme prévu les informations relatives au trust américain dans lequel a été placé l'héritage de Johnny Hallyday à Laura et David, ils continuent à défendre leur cliente face à ceux qui osent sous-entendre qu'elle aurait influencé son mari au moment de rédiger son testament. Des reproches totalement incompréhensibles pour Me Ardavan Amir-Aslani, l'avocat de la veuve. "Prétendre que Laeticia lui a forcé la main est une aberration quand on connaît la détermination de Johnny", rétorque l'avocat de la dernière femme du chanteur dans une interview accordée à Paris Match. Selon lui, elle n'était pas là quand il y avait ce genre de conversations. "Elle vivait mal de devoir envisager la mort de son mari. Chaque fois que le sujet était abordé, elle pleurait. C'est pourquoi Johnny préférait qu'elle ne soit pas présente lorsqu'il venait me parler de la période qui suivrait sa disparition", précise Me Ardavan Amir-Aslani à Paris Match. Il ajoute que quand Johnny "l'a informée qu'il allait prendre des dispositions testamentaires afin qu'elle soit bénéficiaire de son patrimoine dans l'intérêt de Jade et Joy, mineures, elle a décidé d'en faire autant de son côté". Une façon,selon lui, "de conjurer le sort qui voulait qu'il parte avant elle".

Publié le 21/03/2018
Publié le Mercredi 21 Mars 2018 : 16h36